Comment est prise en charge l'hospitalisation avec assurance ?

Comment est prise en charge l'hospitalisation avec assurance ?

Lors d'une hospitalisation, les frais médicaux peuvent rapidement s'accumuler pour devenir astronomiques à la fin du séjour. Pour y faire face, il est important de souscrire une bonne assurance qui garantit la prise en charge hospitalisation dans les limites prévues. Pour en connaître les détails, nous vous proposons ci-après quelques informations indispensables.

La Sécurité sociale

Les frais d'hospitalisation résultant d'un séjour dans un établissement public ou dans une clinique privée sont remboursés à raison de 80% par l'assurance maladie. Il s'agit de frais de séjour, de frais de médicaments et d'actes hospitaliers. L'assurance maladie couvre également les consultations spéciales durant l'hospitalisation comme les rendez-vous auprès d'un anesthésiste avant l'opération (couverts à 70%) et les séances de rééducation (remboursées à hauteur de 60%).

Le pourcentage restant, qui varie selon l'acte, est réglé par le patient. C'est aussi le cas des éventuels suppléments et des dépassements d'honoraires qui ne sont pas pris en charge par l'assurance maladie. Les établissements concernés par cette couverture doivent figurer parmi les organismes ayant une convention avec la Sécurité sociale pour faire valoir la prise en charge hospitalisation. Dans le cas contraire, tous les frais sont à la charge du patient. Vous devez donc être sûr d'entrer dans le bon établissement pour être effectivement pris en charge.

Les cas où l'hospitalisation est remboursée à hauteur de 100%

Il existe des cas où la totalité des frais liés à l'hospitalisation est prise en charge par la Sécurité sociale ou par une mutuelle. Il s'agit de cas exceptionnels mais qui ne s'appliquent pas au forfait hospitalier et aux frais de confort. Cela touche l'hospitalisation de plus de 30 jours successifs, dont la prise en charge complète commence au 31e jour. C'est aussi le cas de l'hospitalisation d'une femme enceinte au cours des 4 derniers mois de sa grossesse, son accouchement et les 12 jours suivant son accouchement.

La prise en charge est aussi de 100% dans le cas d'une hospitalisation d'un nouveau-né dans les 30 jours suivant sa naissance. L'hospitalisation due à un accident de travail ou une maladie professionnelle dûment justifiée est aussi prise en charge dans son intégralité. De même que l'hospitalisation due à une affection de longue durée. L'hospitalisation des mineurs ayant subi des sévices sexuels est également prise en charge dans sa totalité. Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adresser directement à des mutuelles ou des compagnies privées comme Filiassur. C'est un courtier en assurance créé en 2007 qui conçoit et distribue des solutions de prévoyance pour les particuliers.

Qui a droit à ces prises en charge ?

L'assurance maladie (https://www.connaitre-filiassur.fr/)couvre la personne qui a conclu le contrat auprès d'une compagnie privée, d'une mutuelle ou de la Sécurité sociale (par déclaration). Pour ce faire, vous êtes prié de payer tous les mois une prime d'assurance à la hauteur des garanties que vous souscrivez. Vous avez la possibilité de l'étendre aux membres de votre famille, notamment à votre conjoint, aux enfants dont vous avez la charge et aux enfants de votre conjoint, moyennant un supplément de prime.

N'hésitez pas à poser vos questions auprès des établissements concernés si vous avez des doutes. Entre autres, Filiassur, leader dans le domaine de la prévoyance, apporte à ses clients des services de qualité pour une durée de traitement minimale de chaque sinistre (5 jours en moyenne seulement). Filiassur est implanté dans plusieurs pays dont la France, l'Espagne, l'Italie, la Tunisie et le Maroc.