02.08 2018
Garantie accident de la vie : le prix de la cotisation mensuelle

Garantie accident de la vie : le prix de la cotisation mensuelle

Cotisation mensuelle

Peut-on réclamer une indemnisation si on se blesse gravement en bricolant chez soi ? Ou encore en contractant une maladie en séjournant à l'hôpital ? La réponse est oui, à condition qu'on ait souscrit une garantie accident de la vie avec son assurance. Quid du prix mensuel de cette option de prévoyance.

Une gamme de tarifs variable selon les assureurs

Si la garantie accident de la vie est proposée chez la plupart des assureurs généralistes, son coût mensuel varie largement. Le montant dépend notamment de l'étendue des risques effectivement pris en charge.

A la base, ceux-ci incluent les accidents de loisirs et domestiques, ou encore les agressions. Mais certains assureurs vont jusqu'à couvrir les risques liés à Internet et certaines blessures professionnelles, chez les artisans.

Le plafond d'indemnisation souhaité en cas d'invalidité influe naturellement sur le montant de la cotisation. Il en va de même du nombre de bénéficiaires. Les mensualités à prévoir démarrent autour de 15 €.

Que faut-il savoir sur l'indemnisation ?

Le déclenchement du processus d'indemnisation peut également varier d'un assureur à un autre. A la signature du contrat, il faudra vérifier si celui-ci est immédiat ou s'il est soumis à un délai de carence.

Par ailleurs, différents niveaux d'assurance garantie accident de la vie peuvent s'appliquer. Ainsi, la prise en charge est enclenchée dès 5 % d'incapacité permanente pour certains contrats, naturellement plus coûteux.

Ce taux d'incapacité permanente doit atteindre les 30 % pour que les contrats d'entrée de gamme mobilisent la protection. Le calcul des indemnités versées tient compte, ensuite, des préjudices subis et de la grille indemnitaire des tribunaux.

Les avantages d'une telle protection

Souscrire une assurance garantie accident de la vie est-elle vraiment une nécessité ? Il est vrai que certains des risques qu'elle couvre sont déjà pris en charge par d'autres assurances.

Ce supplément reste toutefois intéressant à cause des aléas moins courants pour lesquels l'assuré est pris en charge. On citera, en exemple, les erreurs de diagnostic ou les accidents lors de certains actes médicaux comme l'anesthésie.

Il faut également savoir que la prise en charge a une portée territoriale large. Elle opère en Suisse et dans l'Union européenne.

Les ayants-droits qui voyagent dans le reste du monde peuvent même prétendre à une indemnisation, mais sur un délai précis, généralement 3 mois. Filiassur, assureur courtier pour particuliers, fixe toutefois la condition que l'incapacité permanente soit expertisée en France.

La garantie accident de la vie en pratique

En cas de préjudice correspondant à l'un des risques couverts, les professionnels comme Filiassur peuvent verser jusqu'à 1 million d'euros d'indemnités. En cas de décès, le plafond de remboursement des frais funéraires est fixé à 5000 euros.

Pour mettre en œuvre le processus d'indemnisation, il échoit à l'assuré de signaler le sinistre dans les 5 jours suivant sa survenance. Les justificatifs établissant les circonstances de l'incident doivent être dûment produits.

Pour cette enseigne française, l'offre d'indemnisation est formulée dans les 3 mois suivant la constatation d'une incapacité permanente. Les versements effectifs sont effectués dans le mois suivant l'acceptation de l'offre par l'ayant-droit.